Freak Island tome 1

Les six membres d’un club de fouilles s’approchent d’une île déserte pour s’approche de ruines très intéressantes. A proximité de l’île, ils aperçoivent un naufragé qui semble appelé à l’aide. N’écoutant que son courage, un des membres du club décide de le rejoindre et de le secourir en attendant que le bateau accoste. Mais, une fois le pied sur l’île, le jeune sauveteur se retrouve face à un homme terrifiant arborant une tête de cochon. Il tue avec sans froid le jeune archéologue après s’être occupé du naufragé. Quant aux cinq autres, simples observateurs de la tuerie,la panique les saisit et leur bateau échoue sur l’île. Une fois accostée, la petite équipe n’est motivée que par la fuite. L’intérêt archéologique de ces jeunes gens est très lointain et ne compte pour eux que leur survie. Autour d’eux, rode une menace inconnu, terrifiante au visage animal. Au cours de leur errance, ils tombent sur une autre victime du bourreau qui leur apportera peut-être des informations sur le cochon tueur…

Ce manga horrifique est tout à fait réussi. La raison est simple : tous les effets (terrifiants et humoristiques) fonctionnent. Une forme d’innocence, mélange de bêtise et de jeunesse, installe un certain humour immédiatement stoppé par la violence sèche de cet homme à tête de cochon. L’histoire est haletante, dynamisée par le questionnement sur l’origine de cette horreur. Celle-ci termine même le premier tome de ce manga, laissant perplexe sur la survie des 5 archéologues amateurs. Le propos est sans nuance mais l’auteur apporte toute la palette pour réussir la mise en scène de la peur.

Le manga de Masaya Hokazono est publié chez Delcourt au prix de 7.99€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s