Animal Lecteur. Un best seller sinon rien

Dessin : Libon

Scénario : Salma

Voici le sixième tome d’un des plaisirs de lecture de Spirou. Le personnage d’Animal Lecteur, un libraire spécialisé en BD, ouvre chaque numéro du célèbre magazine.

Dans ce recueil, nous retrouvons donc une année d’aventures aussi anodines que drôles. Cette série illustre parfaitement la capacité d’auteurs à raconter une anecdote en 4 cases verticales avec trait vif et un humour irrésistible.

Bien entendu, le principe d’une compilation donne le sentiment d’une certaine inégalité des sujets. Mais il faut apprécier chaque histoire séparément. Dans ce sixième tome, sont au rendez-vous les objets dérivés de Blake et Mortimer (véritable bénédiction financière), la concurrence difficile d’Amazone, les clients mal à l’aise et trop timides, la consommation frénétique d’une production trop soutenue,…

animal lecteur image

Ces strips verticaux reposent sur plusieurs principes : une idée aussi courte que percutante, une mise en scène claire et nette (chaque élément doit être repérable très facilement) et une vraie chute. Des éléments simples mais dont il faut trouver l’équilibre. Les histoires sont toujours basées sur le libraire, personnage qui devient familier et donc lisible très rapidement. Le décor de la librairie est entièrement exploité, tant la caisse que les rayons ou la réserve. Les dialogues sont courts et détonnants.

Les deux auteurs dressent un portrait global d’un métier mené par la passion et rend un hommage sincère à cette profession souvent malmenée.

Le 6ème tome d’Animal Lecteur est publié chez Dupuis au prix de 14,50€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s