Apaise le temps

Ce court roman de Michel Quint nous embarque dans un périple urbain difficile : la reprise d’une librairie indépendante. Abdel, jeune professeur, apprend la mort d’Yvonne, libraire chez qui il a rencontré la littérature. Face au destin incertain, il décide de reprendre la boutique. Mais il ignore les dettes engrangées et les secrets. Dans l’appartement au-dessus de la librairie, Yvonne a collecté des images, de Roubaix en noir et en blanc et de ses parents. Ces images se confrontent au passé de Rosa, une jeune collègue qu’Abdel drague maladroitement. Tout cela doit pourtant coexister.

C’est tout le chemin de ce prof que nous raconte Michel Quint, entre plusieurs passés, celui de la guerre d’Algérie, celui du père de Rosa qu’elle essaye de brûler. Abdel essaye de comprendre les femmes qui l’entourent. Les livres jalonnent le parcours de notre apprenti libraire. C’est donc plusieurs vies qui se retrouvent entre les murs de cette librairie.

L’écriture très visuelle et très efficace de Michel Quint permet de redonner vie à cette boutique, à la vie un peu monotone d’Abdel et à Roubaix. L’auteur fait l’éloge de ce qu’on lit, ce qu’on voit et surtout de ces yeux qui font l’oeuvre. Si tout le décor existe, c’est parce qu’il y a, au milieu, quelqu’un qui a décidé d’y croire et de lui donner vie. Ce livre est réconfortant par la confiance et l’espoir qu’il place en l’homme. Celui-ci peut affronter son passé, les difficultés, les culpabilités mais il faut les regarder en face. Heureusement, il y a les livres qui apaisent le temps.

Apaise le temps est publié aux Editions Phébus au prix de 12.00€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s