Ô vous, frères humains

Luz, dessinateur, adapte un livre d’Albert Cohen dans lequel il raconte, il décrit la découverte de l’antisémitisme. Il avait alors 10 ans quand il se retrouva face aux moqueries, aux rires et à la haine.

image

Le traumatisme traîné par Albert Cohen ouvre cette bd. Nous voyons l’auteur en pleine écriture, tentant de plonger dans ce drame intime et de faire accoucher cette douleur. Le vieil homme tente de retrouver l’enfant qu’il était, celui avant la haine et les pleures qui l’ont submergé. Cette bd est tout à fait prenante car les mots deviennent ici les dessins de Luz. Presque aucun mot dans cette adaptation sauf ceux qui bousculent et humilient l’enfant. Il ne s’agit pas de restituer, de replacer dans un cadre mais de saisir. C’est un vrai roman graphique, le roman venant d’Albert Cohen et le « graphique » de Luz. Ces images où le petit garçon se retrouve montré du doigt à cause de judéité, où un torrent de malheurs est alors déversé sur lui sont bouleversantes. Luz évite la banalité, le quelconque. Chaque page s’adresse à ces frères humains qui sont mentionnés dans le titre. Cet appel est d’autant plus saisissant que le petit Albert est seul tout le temps. Personne ne vient l’aider. Même la petite fille de la publicité Meunier est contre lui, s’échappant de l’affiche pour écrire juif sur les murs.

image

Dans la forme, cette œuvre est saisissante par le rythme. Luz joue avec les décors et des idées visuelles sont éblouissantes. La tête de l’enfant qui apparaît dans celle du vieil Albert Cohen, quand celui ci arrive à replonger dans sa mémoire. L’unique page du retour à la maison. Nous voyons l’appartement des parents du petit Albert et tout le parcours fait par le trio (père, mère et enfant) pour quitter la rue hostile et atteindre le réconfort du foyer. Plusieurs fois, ce trio apparaît, comme si le retour tellement difficile se faisait au ralenti. Toute l’imagination de Luz est déployée pour comprendre Albert Cohen, son drame et nous parler, nous ses frères humains.

Cette œuvre est publiée chez Futuropolis au prix de 19€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s