J’ai tué Marat

Scénario de LF Bollée

Dessin d’Olivier Martin

Couleurs de Sébastien Bouet

Tout commence par la mort, l’exécution de Charlotte Corday. C’est elle-même qui nous la raconte. Charlotte, au Paradis?, dans les limbes? ou au Purgatoire? retrouve sa victime, le célèbre Jean-Paul Marat qu’elle a tué le 13 juillet 1793.

j'ai tué marat 2.jpg

Cette BD est un dialogue complètement fictif entre deux personnes dont les noms sont restés dans l’Histoire. Ils ne se sont vus que 5 minutes. Les auteurs explorent alors les deux personnalités. Il semble que la jeune femme adhérait aux idées de la Révolution Française. Pourquoi la descendante de Corneille a-t-elle tué l’ami du Peuple? Très finement, nous découvrons un portrait imaginé mais cohérent de cette jeune caennaise. Le dialogue entre les deux qui donnent lieu à des flash-backs tend à rapprocher l’assassin de sa victime. La violence des propos, des idées et de l’engagement révolutionnaire est très prenante. La palette de couleurs permet de plonger dans chaque ambiance sans avoir le poids de la reconstitution.

j'ai tué marat.jpg

Les dessins très réalistes s’approprient ces deux figures de la Révolution Française. N’hésitant pas à s’approcher des visages, il y a tout un travail sur les yeux. Parfois, certains personnages, par le rendu de perspective et le jeu de lumières, perdent leurs yeux. Cette BD, tant par ses dialogues que par sa mise en scène, pose la question de l’humanité. Il semble que Charlotte et Marat étaient persuadés que leur geste, pour l’une un meurtre, pour l’autre les condamnations morales menant à la guillotine, permettrait la libération du peuple et sauvera des vies.

J’ai tué Marat est publié chez Glénat au prix de 14,50€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s