Le Facteur cratophane

Scénario et dessin d’Eric Liberge

Au Moyen Age, Philibert Etienne ordonne à son subalterne de modifier quelques termes d’un écrit papal. Le document concerne les règles de la vie après la mort et l’organisation d’un nouveau monde : le Refrigerium. Il tue le subalterne et se retrouve le premier dans ce monde, sa création. Il est devenu un squelette dotée de conscience. Il se rappelle de tout son passé mais  vit sans chair dans un endroit uniquement composé de squelettes. Il découvre alors le monde qu’il a créé, une sorte de purgatoire sans sortie de secours, un monde qui ne cesse d’accueillir des êtres sans humanité.

liberge 2

Ce tome est un prologue à une série d’Eric Liberge, Monsieur Mardi-Gras Descendres. C’est le premier tome que je lis de cette histoire. C’est une plongée dans un monde complexe où cohabitent la violence (les combats entre squelettes sont glaçants) et les nombreuses réflexions humaines sur l’Après. Les dialogues sont profonds et la singularité des personnages permet de transmettre facilement cette profondeur. Ces êtres sont drôles, maladroits, dérangeants, agressifs,… Les dessins sont absolument magnifiques. Le réalisme du trait est déroutant par sa mise en valeur d’une certaine noirceur. Les contrastes de couleurs sombres nous embarquent dans un poésie très séduisante.

liberge 1

Heureusement, des histoires plus secondaires ponctuent toute cette réflexion. Par exemple, Prétonille, jeune femme accidentée, qui refuse de vivre sur le réfrigerium, de quitter sa chair. Ses doutes et tout son questionnement sont particulièrement touchants. Elle intervient tout au long de l’histoire et donne un regard plein d’humanité sur ce nouveau monde. D’autant plus qu’elle s’adresse directement au créateur de ce monde, cet homme qui a abusé de son pouvoir. Manipuler les mots n’est pas un geste innocent.

Cette BD est publié par Dupuis au prix de 25€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s