Yoshe le fou

A l’aube du XIXème siècle dans une communauté hassidique de Galicie, Rabbi Melech arrange le mariage de sa fille avec Nahum. Leur jeunesse ne facilite pas leur union. Ils sont impressionnés l’un par l’autre. Une fois toutes ses filles mariées, Rabbi Melech peut s’unir à nouveau. Il jette son dévolu sur une jeune femme, Malka. Nahum qui plonge dans l’étude du Talmud pour fuir son épouse tombe fou d’amour pour Malka. Au sein d’une société codifiée et rigide, naît une passion dévorante et folle. Quelques années après, apparaît Yoshe le Fou. Cet homme bouleverse et questionne.

Ce roman écrit en 1932 est un exemple du classicisme des grandes épopées. Les descriptions sont très précises. L’auteur prend un plaisir à faire exister tous ces personnages. Le moindre détail a son importance car il révèle les codes qui régissent cet univers hassidique. C’est donc une plongée très documentée dans cette cour religieuse. Le rythme, les habitudes et les rapports de force sont essentiels pour comprendre les personnages. Quand Nahum et Malka tombent amoureux, c’est une véritable passion qui les dévore et commence à consumer la rigidité de la cour. Cet amour est bouleversant par les sentiments et apporte un souffle de liberté incroyable. En étirant le temps grâce à des ellipses, l’auteur base la dramaturgie de son histoire sur la persistance de la passion et des secrets. Derrière l’histoire d’amour, il décrit une société qui refuse les sentiments car ils représentent un vrai danger de déstabilisation. Les transitions elliptiques coupent un peu le rythme mais la proximité avec les personnages est telle qu’on ne lâche pas le roman.

Ce roman d’Israël Joshua Singer est publié par Le livre de poche au prix de 7,10€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s