L’inversion de la courbe des sentiments

Scénario et dessin de Jean-Philippe Peyraud

Robinson se réveille dans le lit d’une femme après une nuit d’amour. Robinson rejoint sa boutique de DVD. Il n’a de la chance ni en amour ni au boulot. Son père vient le voir car il a été chassé de chez lui. A cela s’ajoute le neveu de Robinson qui a disparu et une jeune femme recherchant son père. Au milieu de ces chassés croisés, de ces apparitions et disparitions, il y a les sentiments.

futuropolis1.jpg

L’auteur s’amuse avec ses personnages. Il présente son protagoniste en quelques pages pour tout de suite le lancer dans une multitude d’histoires. Entre sa boutique, sa famille, ses amis et ses amours, il ne cesse de courir en essayant de s’en sortir. Dans cette histoire, nous assistons à tout sorte de personnages solitaires. Ne le supportant plus, ils décident de se lancer dans la course à la vie tout en avouant leur fragilité. L’équilibre entre le ton intime et cette folle course fonctionne bien et l’auteur parvient à la maintenir jusqu’à la fin malgré quelques longueurs (des histoires fonctionnent moins bien que d’autres). Ce ton doux amer n’est pas consensuel. Il installe une véritable retenue chez chacun des personnages. Ce sont surtout les femmes qui sont le plus touchantes sûrement à cause de leur honnêteté.

futuropolis2

Avec un découpage minutieux et des couleurs tranchées, l’auteur renforce l’efficacité de son rythme. En passant d’une histoire à l’autre, il met en place rapidement chaque situation. Le trait est vif et précis.

Cette BD est publié par Futuropolis au prix de 26€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s