Mort aux vaches

Scénario d’Aurélien Ducoudray

Dessin de François Ravard

En 1996, Ferrand et José prévoient un hold up et pour cela, engagent Cassidy et Romu. Après le casse, ils se réfugient dans la ferme familial de Ferrand où il retrouve son père et son cousin avec qui il est en froid. Pensant être à l’abri en pleine campagne, les quatre malfrats découvrent la contamination de la vache folle, ce qui attire le regard et l’inquiétude des gendarmes et des flics sur cette ferme pas si tranquille que cela.mort-1

Cet album est dans la lignée des films policiers français faisant la part belle aux gueules et aux réparties féroces et tranchantes. Les personnages tant les femmes que les hommes, tant les malfrats que les agriculteurs se balancent des vacheries sans limite. Les personnages sont rancuniers, misogynes et dédaigneux. Les auteurs s’amusent de ces comportements mais n’oublient pas l’époque de leur histoire. En effet, la belle Cassidy est loin d’être effacée et le duo Ferrand – José réserve des surprises. La narration a quelques flottements compensés par le dynamisme des personnages et les réparties cinglantes.

mort-2

Les dessins renforcent l’hommage au cinéma de Lautner et Audiard. Les personnages, les décors et les mises en scène sont très précis. Quelques traits sont très réalistes pour implanter l’histoire au mieux. Toutefois, cela n’empêche pas la folie et les surprises.

Cette BD est publiée par Futuropolis au prix de 19€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s