The New Deal

Histoire et dessin de Jonathan Case

Dans les années 1930 à New York, le Waldorf Astoria est l’hôtel le plus prestigieux de tout Manhattan. Frank, jeune groom, tente d’arrondir ses fins de mois tout en courtisant Theresa, femme de ménage noire. Alors qu’un homme puissant arrive dans l’hôtel, une série de vols plombe l’ambiance. Très rapidement, Theresa est suspectée.

TheNewDeal_pl1.jpg

Cette bande dessinée est un équilibre réussi entre histoire et fiction. En plongeant dans le New York de Roosevelt (considéré comme le sauveur de son pays, le fossoyeur de la crise de 1929), l’auteur, Jonathan Case, s’attaque à un mythe. Il détricote la figure d’un pays apaisé via cette histoire de vol. Le choix d’installer sa narration dans un immeuble prestigieux permet de montrer frontalement les oppositions sociales (entre riches et pauvres, entre noirs et blancs). Il parvient à tisser une histoire policière (légèrement farfelue) avec un fond social très tendu. Les dessins précis apportent une solidité dans la narration. Il ne manque rien à ce divertissement réfléchi.

Cette BD est éditée par Glénat au prix de 14.95€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s