Cobb tourne mal

Remo Cobb, avocat réputé, donne à l’une de ses maîtresses les failles dans le dossier de ses clients actuels, auteur du casse du siècle. Comme il le voulait, les braquer finissent en prison mais Cobb n’imaginait pas qu’ils en ressortiraient un jour pour récupérer l’argent volé par leur propre avocat. Cobb doit alors fuir et se défendre.

Il paraît que quand on boit au point de perdre conscience, on n’accède pas au sommeil profond. Quelque chose à voir avec le fait qu’étant occupé à combattre l’alcool votre corps ne peut pas se détendre suffisamment pour permettre à votre esprit de lâcher complètement prise. Ça… ou bien le corps dispose d’un mécanisme interne pleinement conscient que, torché comme vous l’êtes, vous risquez à tout moment de dégueuler. Et croyez-le ou pas, votre corps n’a aucune envie que vous mourrez étouffé par votre propre vomi pendant que vous êtes dans les vases. L’instinct de survie est opérationnel à toute heure, nuit et week-end compris. 

Mike McCrary a le sens du rythme et de la surprise. Il parvient à dynamiter une histoire assez classique – un avocat pourchassé par des anciens clients – par des portraits percutants de personnages qui se révèlent sur le long terme. Le protagoniste reste une énigme tout au long du roman et c’est l’une des forces de ce texte pour tenir la distance. Remo échappe aux clichés. Le décalage ironique des personnages ne fait pas oublier la violence dont ils peuvent user pour arriver à leurs fins. Ils sont tous porteurs d’une certaine folie et chacun amène une énergie dévastatrice indéniable. Les dialogues qui font la part belle aux réparties, la mise en scène précise et un ironie protectrice composent ce roman foutraque et réjouissant. 

Ce roman de Mike McCrary, traduit par Christophe Cuq, est publié par Gallmeister au prix de 19,90€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s