La petite gauloise

Dans une grande ville de l’Ouest, un flic est assassiné par deux autres flics. Il était venu voir un indic mais celui-ci s’est fait repérer. En remontant la chaîne humaine, une petite gauloise apparaît.

Le brigadier Richard Garcia, qui se vit ces temps-ci comme un défenseur de l’Occident contre le Grand Remplacement car il lit Renaud Camus sur des sites spécialisés, devrait être content d’avoir tué un Arabe armé, probablement un terroriste islamogauchiste.
En fait, le brigadier Richard Garcia se sent surtout un peu emmerdé, vaguement écœuré même, par ce qu’il voit du visage déchiqueté du cadavre éclairé par les phares du Duster. Le brigadier Richard Garcia essaie d’oraliser ses angoisses comme le lui a recommandé la psychologue qu’il consulte hebdomadairement à la demande de sa femme. 

Ce roman mène un train d’enfer en suivant toute une chaîne de rencontres et de hasard. C’est l’une de ses qualités, en plus de s’attaquer frontalement aux sujets. Jérôme Leroy fustige la bêtise, la violence et le terrorisme. Il pointe toutes les failles de la société actuelle en transposant son histoire quelques années dans le futur. Cela ne manque pas de rythme et le regard de l’auteur n’oublie personne, sa plume n’épargne personne. Mais certains raccourcis sont dommageables. Parfois, certains personnages sont trop effleurés (comme le professeur) bien que les accroches soient très réussis. On suit la narration de Jérome Leroy comme on se laisse embarquer par un travelling en Steadicam. La plus grande réussite reste cette fameuse et mystérieuse petite gauloise, qui semble au début caricaturée au fond d’une classe et devient rapidement, celle oubliée. La sincérité de l’auteur a pointé, avec parfois un peu de maladresse, les oubliés et l’espoir d’une seconde chance emporte l’adhésion du lecteur.

Ce roman est publié par La Manufacture de livres au prix de 12,90€.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s