Orbital 7.Implosion

Scénario de Sylvain Runberg
Dessin de Serge Pellé

Face à la menace que constitue les Névronomes, mystérieux vaisseaux vivants, la Confédération, très affaiblie, doit retrouver Caleb devenu renégat.

orbital 1.jpg

Voici la suite de la grande série de science-fiction menée par le duo improbable formé par Caleb, humain et Mézoké, sandjarr. Dès la couverture, la menace est très explicite et tout reposera bien évidemment sur les épaules de ce duo devenu hors la loi. Le scénario parvient à conserver l’importance des psychologies des personnages. Malgré leur forte personnalité, ce sont de vrais héros mus par une conscience. A leurs côtés, il y a Dernid et Angus, vaisseau plus complexe qu’on ne l’imagine. Ici, ce n’est pas seulement un réceptacle favori, support de nombreux fantasmes mais une forme de vie. Les dessins apportent beaucoup à « l’humanité » de ce drôle de personnage. La tension monte autour de lui car il semble être le dernier espoir et tout le déroulé de l’histoire permet d’instaurer sa réelle importance. Parmi les scènes très réussies, le club de l’amour, endroit de rêve passionné où il est difficile de résister aux fantasmes et au désir. Les couleurs et la lumière retenus nous plongent dans une atmosphère très rapidement. La très belle mise en scène des personnages évite même des dialogues trop longs. Un tome très réussi.

Cet album est publié par Dupuis au prix de 14.50€.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s