Laurent le flamboyant

Histoire de Karen Hottois
Illustrations de Julia Woignier

Laurent le Outan est toujours déçu par ses journées. Malgré les tartes aux litchis faites avec amour, les enfants de Paris ne sont pas là. L’animal de Sumatra a beau faire tout son possible, ils ne viennent pas. Heureusement, une petite fourmi gourmande et taquine lui apportera des réponses précieuses et une belle amitié

Le sol remue étrangement sous ses pieds, Laurent le Outan se baisse au point de toucher terre. Il se retrouve nez à nez avec une petite fourmi tout excitée, la bouche pleine de la tarte réservée aux petits enfants ! La petite fourmi rouspète :  » Bon sang de bonsoir ! » en mâchouillant rageusement les litchis. Fschhh. Laurent le Outan fronce ses sourcils très fournis. La petite fourmi lève la tête, examine soigneusement Laurent le Outan et ses gros sourcils et maronne encore une fois : « Bon sang de bonsoir ! » FSCHHH. Cette fois, Laurent le Outan fronce les sourcils et les poils ! La petite fourmi ne se démonte pas et demande comme ça : 
– Dis, Lolo, ça fait des lunes que je mange cette tarte aux litchis, tu ne voudrais pas changer de menu ? 
Lolo le Outan manque de s’étrangler. 
– La tarte aux litchis au menu, j’en ai assez ! déclare la petite fourmi. Je n’en peux plus!

Ce recueil de nouvelles nous embarque dans l’exploration très personnelle et très intime d’un personnage, Laurent. Ce livre est animé par la recherche de bonheur et de rencontres de cet orang-outan. Il exprime de nombreux sentiments, autant de la mélancolie que de la joie. Il est heureux avec ses amis dans la jungle tout en exprimant le désir de partir à l’aventure. Ce chemin psychologique est très bien développé au sein des aventures et rebondissements connus par les personnages. Son amie la fourmi est très étonnante de spontanéité et de réparties. Une nouvelle raconte ainsi la correspondance entre Laurent et une petite fille. Rapidement, on découvre que c’est la fourmi qui se cache derrière la petite fille. Derrière cette histoire, se cache l’amour entre les amis et la frustration de Laurent. Les autrices ont également travaillé sur la forme des mots qui deviennent ainsi une matière. Ils sont parfois rayés, manipulés ou écorchés. Il y a également cette idée d’apprentissage, celui des émotions, des désirs et de la manière de les exprimer. La dernière nouvelle clôt le recueil avec beaucoup d’émotions et un sursaut d’aventure. Des illustrations flamboyantes et très colorées parsèment le livre, lui donnant une tonalité joyeuse et, par leur style naïf, une impression d’innocence et de découverte. Cette quête des autres et de soi distille aussi l’idée que Laurent n’est pas vraiment dans son élément. Il ressent un décalage insaisissable au sein de cette jungle dans laquelle il ne se reconnaît pas tout le temps. Un livre très subtil rempli d’amour et d’élan pour les autres.

Ce recueil de nouvelles est publié par Memo au prix de 9€.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s