Le guide et la danseuse

Ce roman est une plongée dans la vie de Raju. A peine sorti de prison, il se trouve à raconter son histoire, sa vie et toutes ses péripéties à un homme ayant besoin d’un conseil, Velan. Celui-ci voit en Raju un sage détenteur d’un secret profond sur la vie.

La vie de Raju qui nous est racontée avec beaucoup d’humour et de tendresse est parsemé de hasards. Les rencontres faites que ce soit cette femme, la fameuse danseuse qui l’ensorcellera ou ces touristes qui le mèneront à devenir guide agissent comme des révélateurs sur la personnalité de ce protagoniste. Les scènes au cours desquelles Raju explique ses visites guidées d’endroits ou d’histoires qu’il ne connaît pas sont très drôles. Quand il est accueilli comme une sorte de guide spirituelle, on ne peut s’empêcher de sourire face à la grande crédulité des hommes.

Il ne sait pas vraiment quoi faire de sa vie et son entourage forgera son destin. Raju semble être un grand innocent, évacuant le tragique des humains et certains autres mauvaises pensées. Pourtant, alors qu’on avance dans la vie de Raju, on se questionne sur ce que dissimule cette naïveté. Il y a une grande tristesse qui jaillit dans les dernières pages très poignantes. Cette homme qui a réussi à jongler avec toutes les difficultés renferme le désespoir de ne pas avoir pu maîtriser son amour pour la danseuse.

Ce roman de R.K. Narayan est traduit de l’anglais (Inde) par Anne-Cécile Padoux et publié chez Zulma au prix de 9,95€.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s